01 85 53 07 54

Objet de votre demande

Informations personnelles

01 85 53 07 54
Lundi au Vendredi
9H30 – 19H
31 Square de la Brèche
92000 Nanterre
VOUS SOUHAITEZ ÊTRE RAPPELÉ

Discutons de votre situation lors d’une consultation téléphonique confidentielle.
Vous appréciez, partagez !
DroitFil phone01 85 53 07 54
adresseRue de suisse 27
1060 Bruxelles

CIP 92:

06/03/2018 17:06
CIP 92:un nouveau Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises dans les Hauts de Seine !
Comme le dit l’adage « Mieux veut prévenir que guérir » ! C’est l’appel lancé par le CIP 92 à l’adresse des chefs d’entreprise en difficulté qui peuvent venir s’entretenir, sur rendez-vous, tous les jeudis après-midi, gratuitement et en toute confidentialité avec un trio d’experts bénévoles. Discussion croisée avec Mr Jean-Jacques Bonnafoux, juge consulaire honoraire, et Maître Claude Duvernoy, avocat, vice-pré- sident du CIP 92.

Quelle est la vocation du CIP ? Jean-Jacques Bonnafoux :

Jean-Jacques Bonnafoux Le rôle du CIP est d’aider le plus en amont possible les chefs d’entreprise qui rencontrent des difficultés. Lorsqu’ils sont confrontés, par exemple à des impayés, à des contentieux avec un client ou un fournisseur, à des problèmes de baux commerciaux, à l’arrivée d’un nouveau concurrent ou à l’impossibilité des régler ses dettes vis à vis de l’Urssaf ou de tiers. Or, dans ce genre de situation délicate, le chef d’entreprise hésite à exposer ses problèmes car il ne souhaite pas que ses difficultés soientconnues deson environnementcommercial. Et la perte de temps dans la prise des bonnes décisions est un facteur aggravant.

Maître Claude Duvernoy :
Maître Claude Duvernoy
L’intérêt du CIP est qu’il apporte son aide en toute confidentialité. Il s’inscrit dans une démarche de prévention différente et originale par rapport aux autres systèmes de prévention existants, notamment ceux proposés par les Tribunaux de Commerce. Le CIP est extérieur à toute juridiction.



Cette objectivité réside-t-elle aussi dans la composition du CIP ?
Maître Claude Duvernoy :

Effectivement, le chef d’entreprise est reçu par un trio d’experts : un expert comptable ou un commissaire aux comptes, un avocat et un juge consulaire honoraire, tous trois bénévoles. L’entretien est totalement gratuit. Chacun intervient sur son propre domainefinancier, juridiqueet procé- dural, couvrant ainsi un large spectre de compétences.
Jean-Jacques Bonnafoux :
L’entretien est également totalement anonyme et confidentiel. Le chef d’entreprise n’est même pas obligé de décliner son identité ou celle de son entreprise. Il obtiendra des réponses sur des questions comptables, de contentieux juridiques, de procédures amiables ou collectives et recueillera à la fin de l’entretien une synthèse de sa situation. Les trois experts indépendants donneront un regard extérieur et avisé sur la situation de son entreprise qui conduira le plus souvent l’entrepreneur à prendre rapidement certaines décisions. Les 3 intervenants pourront aussi lui conseiller de consulter des professionnels du chiffre, du droit, des procédures, de contacter des organismes publics tels que la médiation du crédit, voire d’aller au Tribunal de Commerce.
L’intérêt de consulter le CIP est donc multiple ?
Maître Claude Duvernoy :

Oui, la mission du CIP est d’écouter, d’éclairer, d’orienter, d’informer. C’est le principe même de la prévention ! C’est une prestation sans contrepartie d’une bonne demi-heure environ ; ce qui représente une économie non négligeable pour une entreprise en difficulté, généralement une TPE qui ne bénéficie d’aucun appui en interne (n’ayant pas de service juridique et dont la tenue de comptabilité est le plus souvent externalisée). » Jean-Jacques Bonnafoux :
Un entrepreneur qui connaît des difficultés doit savoir qu’il peut, qu’il a intérêt à consulter sans tarder le CIP 92 car le facteur temps est crucial.Beaucoup d’entreprises pourraient être sauvées si elles étaient conseillées plus tôt ou à temps, avant que le mal ne devienne trop grave ! Ces entretiens ont donc lieu le jeudi après-midi d’où l’appellation « Les Entretiens du Jeudi ».Il suffit juste de téléphoner au 01 47 25 91 21 pour réserver son créneau. Alors, pourquoi s’en priver ?

Le CIP 92 est un dispositif d’aides aux entreprises en difficultés de création récente. Inauguré en octobre 2017, une trentaine de chefs d’entreprise, essentiellement des TPE, ont déjà été reçus, et ce sans grande publicité. Ce qui prouve qu’un chef d’entreprise en difficulté a besoin de parler, d’être écouté, d’être informé. Les entrepreneurs se sont déclarés satisfaits de leur entretien.

Retour
Droit de la famille
Droit de la famille
Droit pénal
Droit pénal
Droit commercial
Droit commercial
Modes amiables
Modes amiables
Cabinet DROITFIL| Avocats au Barreau de Nanterre
Accueil et informations au 01 85 53 07 54